Comparateur assurance habitation : comment peut-il vous aider ?

L’assurance habitation peut donner pas mal de fil à retordre. Il faut connaître son fonctionnement, les paramètres qui influent sur son montant et les pièges à éviter. Heureusement, les comparateurs sont là pour vous faciliter la tâche.

Comment est déterminé le montant d’une assurance habitation ?

Comme pour tout autre type d’assurance, les assureurs déterminent le montant de l’assurance habitation, en s’appuyant sur l’estimation du risque, qui dépend de plusieurs variables, notamment :

  • le fait que l’habitation constitue une résidence principale ou bien secondaire pour son occupant.
  • le statut de l’occupant de l’habitation, par rapport à celle-ci. Les cotisations varient selon qu’il soit locataire, propriétaire ou propriétaire non-occupant.
  • la localisation géographique de l’habitation. Ainsi, si celle-ci est située dans une zone où les chiffres démontrent que les risques de cambriolage ou de catastrophes naturelles sont plus élevés, alors les cotisations seront naturellement plus importantes.
  • la superficie de l’habitation. Plus celle-ci est importante plus elle coûte cher à assurer.
  • le montant des biens de l’habitation. Si elle comprend des biens précieux, alors elle sera évidemment plus chère à assurer.

Comment s’aider d’un comparateur d’assurance habitation ?

Estimer vous-même le montant des cotisations de votre assurance habitation est loin d’être chose facile, car beaucoup trop d’éléments entrent en jeu dans leur calcul. Ce que vous pouvez faire, et qui est d’ailleurs beaucoup plus simple et rapide, c’est de vous diriger vers un comparateur en ligne. Dans un premier temps, celui-ci vous demandera l’ensemble des renseignements qui entrent en jeu dans le calcul des cotisations. On vous demandera aussi quelles garanties souhaitez-vous sélectionner. De là, vous pourrez obtenir des estimations des cotisations pour différents assureurs. Lorsque vous comparez entre elles les offres de ces assureurs, vous devriez surtout vous pencher sur :

  • les montants des franchises : il s’agit des montants que vous devez vous-même payer, après un remboursement par votre assureur. La loi impose aux assureurs de les mentionner dans les contrats d’assurance mais aussi de spécifier de quelle manière ils ont été calculés. Il peut s’agir de pourcentages, de montants fixes ou d’un mélange des deux.
  • les exclusions de garanties : ce sont les cas dans lesquels les assureurs ne vous dédommagent pas. Certaines exclusions de garanties se rencontrent chez tous les assureurs, comme les guerres et les catastrophes naturelles. D’autres exclusions de garanties sont propres aux garanties. Nous pouvons citer l’exemple de la garantie incendie, pour laquelle il peut y avoir une exclusion de garantie pour le mobilier extérieur s’il est touché, ou encore l’exclusion des chiens dangereux de la garantie responsabilité civile.
  • les garanties : bien entendu, les montants des cotisations varient en fonction des garanties que vous choisissez d’inclure ou non dans votre contrat, mais il faut veiller à inclure les garanties les plus essentielles.

C'est par ici :

(No Ratings Yet)
Loading...